Tour de Navarre à LangresMention obligatoire pour toute utilisation : © OT Pays de Langres - photo : ISCL
Tour de Navarre à LangresMention obligatoire pour toute utilisation : © Gérard Féron
Tour de Navarre à LangresMention obligatoire pour toute utilisation : © Gérard Féron
Tour de Navarre à LangresMention obligatoire pour toute utilisation : © Gérard Féron
Tour de Navarre à Langres : la terrasse et sa charpenteMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la terrasse et sa charpenteMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : une gargouilleMention obligatoire pour toute utilisation : © OT Pays de Langres - photo : ISCL
Tour de Navarre à Langres : la terrasse et sa charpenteMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : salle de la terrasseMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la salle basseMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la salle basseMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la salle basseMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la salle basseMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la salle basseMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la salle basseMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : visite de la terrasseMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : visite de la terrasseMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : visite de la terrasseMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : visite de la terrasseMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : visite de la terrasseMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : visite de la terrasseMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la terrasse et sa charpenteMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : le bossageMention obligatoire pour toute utilisation : © Angélique Roze
Tour de Navarre à Langres : le double niveau de gargouillesMention obligatoire pour toute utilisation : © Angélique Roze
Tour de Navarre à Langres : la salle intermédiaireMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la salle intermédiaireMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la salle intermédiaireMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la salle intermédiaireMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la salle intermédiaireMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la salle intermédiaireMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la salle intermédiaireMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la salle intermédiaireMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la salle intermédiaireMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la salle intermédiaireMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : la salle intermédiaireMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : visite de la salle intermédiaireMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : visite de la salle intermédiaireMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour de Navarre à Langres : une gargouilleMention obligatoire pour toute utilisation : © Angélique Roze
Tour de Navarre à Langres : une gargouilleMention obligatoire pour toute utilisation : © Angélique Roze
Tour de Navarre à Langres : détail dans le bossageMention obligatoire pour toute utilisation : © Angélique Roze
Visite de langres avec un guide conférencierMention obligatoire pour toute utilisation : © Sylvain Riandet
Visite de langres avec un guide conférencierMention obligatoire pour toute utilisation : © Sylvain Riandet
Visite de langres avec un guide conférencierMention obligatoire pour toute utilisation : © Sylvain Riandet

Cet ouvrage est situé sur un terrain – le champ de Navarre ; actuel camping – ayant appartenu aux comtes de Champagne, également rois de Navarre. Il s'agit de la tour d'artillerie la plus monumentale ; son diamètre de 28 mètres, sa hauteur de 20 mètres et sa vingtaine d'embrasures de tir réparties sur quatre niveaux en font un ouvrage hors du commun. Ses murs atteignant 7 mètres d'épaisseur protègent deux salles puissamment voûtées et casematées.
L'artillerie de sa terrasse devait protéger le plateau en avant de la porte des Moulins. Quasiment achevée en 1515 après seulement quatre années de travaux, elle fut rehaussée de 2,5 mètres afin d'accroître la portée des canons installés sur sa terrasse. Cette transformation en cours de construction entraîna la pose d'un second niveau de gargouilles et la réalisation d'une nouvelle tour – la tour d'Orval – protégeant une rampe d'artillerie en spirale. Celle-ci pouvait acheminer les canons au sommet de la tour de Navarre à l'abri des tirs ennemis. En 1825, le Génie militaire transforma cette tour en poudrière. Une charpente conique fut alors construite afin de protéger les salles inférieures des infiltrations.

plus d'infos

Cet ouvrage est situé sur un terrain – le champ de Navarre ; actuel camping – ayant appartenu aux comtes de Champagne, également rois de Navarre. Il s'agit de la tour d'artillerie la plus monumentale ; son diamètre de 28 mètres, sa hauteur de 20 mètres et sa vingtaine d'embrasures de tir réparties sur quatre niveaux en font un ouvrage hors du commun. Ses murs atteignant 7 mètres d'épaisseur protègent deux salles puissamment voûtées et casematées.
L'artillerie de sa terrasse devait protéger le plateau en avant de la porte des Moulins. Quasiment achevée en 1515 après seulement quatre années de travaux, elle fut rehaussée de 2,5 mètres afin d'accroître la portée des canons installés sur sa terrasse. Cette transformation en cours de construction entraîna la pose d'un second niveau de gargouilles et la réalisation d'une nouvelle tour – la tour d'Orval – protégeant une rampe d'artillerie en spirale. Celle-ci pouvait acheminer les canons au sommet de la tour de Navarre à l'abri des tirs ennemis. En 1825, le Génie militaire transforma cette tour en poudrière. Une charpente conique fut alors construite afin de protéger les salles inférieures des infiltrations.

Dans son écrin de pierre grandiose, ses salles voûtées et casematées, sa terrasse couverte d'une charpente monumentale, la Tour de Navarre accueille aujourd'hui un parcours de visite ludique et pédagogique pour petits et grands. Grâce à un audio-guide, aux écrans vidéo et aux bornes interactives, vous découvrirez cet ensemble défensif unique du XVIe siècle, inauguré par François 1er en 1521.
Par des jeux de lumières, la tour s'anime pour vous conter les légendes de Langres, l'histoire de ses fortifications au fil des siècles et au travers de l'Encyclopédie de Denis Diderot.
Un voyage insolite, au coeur d'une architecture inoubliable.

Visite groupe : Toute l'année sur demande.

Apprendre en s'amusant…

Pour attiser la curiosité des plus jeunes, l'imposante Tour de Navarre se découvre à présent grâce à un jeu de piste. Suivant l'âge des enfants, pour les 6-9 ans ou les 9-12 ans, deux feuillets au choix proposent d'apprendre en s'amusant. Livret en main, les enfants accompagnés de leurs parents devront parcourir les différents niveaux de cette tour d'artillerie, pour résoudre les énigmes de Choupette la chouette et de Martin le diablotin. Et si ils ouvrent bien l'oeil, ils sauront dénicher parmi les blasons, chauve souris, acrobate et autres habitants de la Tour, ces étranges sculptures. Après le livret « Sherlock le petit détective » qui permet aux enfants de parcourir la ville à la recherche d'animaux mystérieux, la chasse au trésor se poursuit dans la cité forteresse !
Feuillets au tarif de 0,5 € pour les enfants en famille.

Pour la petite histoire :

Le 9 juin 1643, le sieur Demongeot, garde de la tour de Navarre, fait tirer les canons de celle-ci à dix-huit reprises sur des ennemis s'étant aventurés près de la ville ; afin de parer à toute nouvelle éventualité, il demande de la poudre et des boulets car il a « employé tout ce qui estoit dans la dicte tour ».
Le 30 juin 1809, Guillaume Guérinot obtient un bail de neuf ans pour établir dans cette tour une fabrique d'acide sulfurique et de sulfate de fer.
Sous l'Ancien Régime, le champ de Navarre (actuel camping) accueillait le « jeu de l'Arquebuse ». Ce concours de tir était organisé par les « Chevaliers de l'Arquebuze », sorte de club regroupant les adeptes de cette pratique à caractère militaire.
Ceux-ci se rendaient jusqu'au champ de Navarre « soubz les armes, tambour battant, enseigne déployée » ; la cible (un oiseau en métal) était exposée au bout d'un bâton au sommet de la tour d'Orval.
Le vainqueur du concours (le premier qui abattait l'oiseau) était déclaré « roi de l'Arquebuze » ; abattre la cible trois années consécutives donnait droit au titre d' « empereur ». Ces titres honorifiques s'accompagnaient de privilèges non négligeables : exemptions de garde, d'octroi sur l'entrée des vins.

  • Infos
  • Conforts
  • Localisation
  • Tarifs
  • Avis de clients
Horaires :
Avril, mai et juin : 7j/7 du lundi au vendredi de 14h à 18h (fermeture billetterie à 17h), samedi, dimanche et jours fériés : de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h (fermeture billetterie à 17h30),
Juillet-août : tous les jours, de 10h à 18h30 non stop (fermeture billetterie à 17h30).
Septembre : du lundi au vendredi de 14h à 18h et les samedis et dimanches de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h
Langues parlées :
Allemand, Anglais, Néerlandais
Equipements extérieurs
  • Parking
Voir l'itinéraire depuis :
Tarifs
  • Normal : 4 €/pers.
  • Réduit : 3.50 €/pers. (étudiants - demandeurs d'emploi)
  • Gratuit enfant de moins de 16 ans accompagné en famille.
Modes de paiement
  • Chèques bancaires
  • Espèces
Idées de sorties
Rechercher sur le site
Contactez-nous
Office de Tourisme du Pays de Langres
Square Olivier Lahalle
BP16 - 52201 Langres cedex
Tél : 03 25 87 67 67
Fax : 03 25 87 73 33
info@tourisme-langres.com
Formulaire de demande d'information
Météo